Général

Ce capteur portable super mince pourrait un jour vous sauver la vie


Les capteurs de santé qui mesurent la fréquence cardiaque, la pression artérielle, la sueur et une foule d'autres indicateurs de santé sont souvent encombrants et inconfortables. Mais les scientifiques s'efforcent de créer un portable ultra fin capable d'enregistrer des données via la peau de l'utilisateur. La technologie développée par des scientifiques de l'Université de Tokyo ressemble à un tatouage temporaire en or et c'est tellement confortable que les patients ont oublié qu'ils le portent.

[Source de l'image: 2017 SomeyaLaboratory / EurekAlert]

D'autres capteurs portables à base de peau sont créés à l'aide de composants électroniques intégrés dans du papier, puis collés sur la peau. La texture du papier signifie qu'il peut être raide, restreindre les mouvements et empêcher la transpiration. La nouvelle recherche publiée plus tôt cette année dans Nature décrit comment les scientifiques ont utilisé un matériau qui s'est dissous dans l'eau, ne laissant que les circuits collés à la peau. L'art électronique est doux, flexible et permet un mouvement sans restriction. Dans le premier essai, vingt patients portaient l'appareil sans se plaindre. Aucune des technologies portables d'essai n'a présenté de signes d'usure, et les participants à l'essai ne se sont pas plaints de démangeaisons ou d'irritations.

[Source de l'image: Laboratoire de transistors organiques du groupe Someya]

Dans le premier essai, vingt patients portaient l'appareil sans se plaindre. Aucune des technologies portables d'essai n'a présenté de signes d'usure, et les participants à l'essai ne se sont pas plaints de démangeaisons ou d'irritations.

Dispositifs de surveillance de la santé actuels

Les interfaces intelligentes basées sur la peau circulent depuis un certain temps maintenant. Il y a eu des développements dans les applications qui peuvent vous permettre de transformer votre peau en écran tactile ou de contrôler à distance votre téléphone. Mais ces progrès dans les capteurs médicaux peuvent sauver des vies.

La surveillance médicale se fait généralement dans les hôpitaux en appliquant des électrodes sur la peau via des patchs attachés à des fils, connectés à des machines encombrantes. Bien que cela soit acceptable lorsque les patients sont à l’hôpital en convalescence après une intervention chirurgicale ou une maladie, cela ne fonctionnera pas à la maison. Souvent, les patients doivent continuer à surveiller leurs signes vitaux pour mesurer le succès de la chirurgie ou leur amélioration continue. La conception actuelle des équipements de surveillance peut nuire au succès de cette partie essentielle de la gestion de la santé.

Le nouvel appareil ressemble à un tatouage en or

Cette nouvelle recherche a mis au point un système à base d'alcool polyvinylique. C'est le même matériau que celui des lentilles de contact et des membres artificiels. Le matériau est plongé dans l'or après avoir été chargé par une force électrique appelée électrofilage. Le «patch» est placé sur la peau et vaporisé d’eau. Le polyvinyle se désintègre mais il reste des lectures d'or. L'électronique sur peau peut ensuite être utilisée pour une variété d'applications.

[Source de l'image: Laboratoire de transistors organiques du groupe Someya]

Un test initial était un électromyogramme (EMG). Un EMG mesure l'activité électrique des muscles lorsqu'ils sont au repos et lorsqu'ils sont utilisés. Les études de conduction nerveuse mesurent dans quelle mesure et à quelle vitesse les nerfs peuvent envoyer des signaux électriques. Les nerfs contrôlent les muscles du corps avec des signaux électriques appelés impulsions. Le test a été réalisé avec un inconfort minimal pour le sujet de test.

[Source de l'image: La nature]

Bien qu'aucun autre test n'ait été réalisé avec succès sur ses applications médicales, les possibilités sont infinies. Il pourrait également être utilisé dans des applications sportives professionnelles.

On ne sait toujours pas si la technologie est suffisamment robuste pour résister à des mouvements sérieux, mais si les premiers résultats sont prêts, les prochaines étapes seront très excitantes.

La source: The Verge, Nature, Someya Lab

VOIR AUSSI: Des chercheurs développent un nez électronique capable de détecter les maladies


Voir la vidéo: LIVE Une chicha design à 69 euros: présentantion de la Scorpio Smoke Mantis (Janvier 2022).